L'œuvre

de Francis Harburger

Francis Harburger commence à peindre très jeune. Il expose pour la première fois en 1925, à l’âge de 20 ans, et il peint jusqu’à son dernier jour, le 27 décembre 1998. Son œuvre est abondante et variée. La parution en 2015 du Catalogue raisonné de son œuvre peint a permis d’en apprécier l’ampleur et la variété. Il exerce ainsi tous les genres à toutes les périodes de sa vie. Le déroulé chronologique ci-dessous de quelques images des tableaux  le démontre.

L’aperçu des natures mortes, des paysages, des portraits, des nus, des hiéroglyphes et des abstractions concrètes, ainsi que des décorations murales et des compositions civiques témoigne de la diversité de l’art d’Harburger, ainsi que la variété des techniques qu’il exerce avec talent : peinture à l’huile, gouache, aquarelle, dessin, céramique, cire, mosaïques…

L'œuvre

de Francis Harburger

 

Francis Harburger commence à peindre très jeune. Il expose pour la première fois en 1925, à l’âge de 20 ans, et il peint jusqu’à son dernier jour, le 27 décembre 1998. Son œuvre est abondante et variée. La parution en 2015 du Catalogue raisonné de son œuvre peint a permis d’en apprécier l’ampleur et la variété. Il exerce ainsi tous les genres à toutes les périodes de sa vie. Le déroulé chronologique ci-dessous de quelques images des tableaux  le démontre.

L’aperçu des natures mortes, des paysages, des portraits, des nus, des hiéroglyphes et des abstractions concrètes, ainsi que des décorations murales et des compositions civiques témoigne de la diversité de l’art d’Harburger, ainsi que la variété des techniques qu’il exerce avec talent : peinture à l’huile, gouache, aquarelle, dessin, céramique, cire, mosaïques …

L'œuvre de
Francis Harburger

 

Francis Harburger commence à peindre très jeune. Il expose pour la première fois en 1925, à l’âge de 20 ans, et il peint jusqu’à son dernier jour, le 27 décembre 1998. Son œuvre est abondante et variée. La parution en 2015 du Catalogue raisonné de son œuvre peint a permis d’en apprécier l’ampleur et la variété. Il exerce ainsi tous les genres à toutes les périodes de sa vie. Le déroulé chronologique ci-dessous de quelques images des tableaux  le démontre.

L’aperçu des natures mortes, des paysages, des portraits, des nus, des hiéroglyphes et des abstractions concrètes, ainsi que des décorations murales et des compositions civiques témoigne de la diversité de l’art d’Harburger, ainsi que la variété des techniques qu’il exerce avec talent : peinture à l’huile, gouache, aquarelle, dessin, céramique, cire, mosaïques …

Paysages

Portraits

Nus

Hiéroglyphes

Abstraction concrète

Compositions civiques

Décorations murales